Studio avec Dally

/, Studio/Studio avec Dally

Studio avec Dally

Pour l’année 2014 j’avais prévu de faire plus de studio. Pour le moment je ne suis pas déçu car les collaborations s’enchaînent et le rencontres se multiplient! En moins de 3 mois j’avais déjà fait plus de studio que l’an dernier.
Pour cette séance photo avec Dally, nous voulions plusieurs portraits différents, avec à chaque fois un éclairage simple et sans devoir changer de fonds trop souvent. J’avais vu plusieurs photos qui donnait l’impression d’avoir des flashs comme sur les vieux plateaux de tournages hollywoodiens, et je voulais m’en inspirait pour donner un côté fashion aux images.
On a commencé le photoshoot avec un fond blanc (un vieux bout de draps car ce jour la je n’avais pas de fond de carton disponible) pour réaliser quelques portraits assez classique.
20140125StudioDaline-117-Modifier
Ma maquilleuse, Celica, voulait également que l’on fasse un portrait un peu plus dans le style éditorial, en ajoutant un objet dans la composition. Ajouter des items permet à votre modèle d’interagir avec et de réaliser des poses différentes.
On a ainsi beaucoup jouer avec une rose blanche, afin de trouver une composition intéressante.
20140125StudioDaline-93-Modifier
Pour les autres portraits, j’ai utilisé un fond de tissu noir, afin de donner une ambiance plus sombre et plus proche d’un film.  Pour ce portrait, une simple boite a lumière de 60cm*80cm placée à environ 1m du visage sert à l’éclairage.
20140125StudioDaline-150-Modifier
 

Plan d’éclairage

Les flashs ont été positionné directement dans l’axe de la caméra, afin que je sois capable de les voir dans mon cadrage. Cela permet d’ajouter des halos de lumière (en anglais: flare) dans l’image, directement à la prise de vue. En plus, la lumière vient découper la silhouette du modèle et le détache d’avantage du fond en tissu.
Sur les flashs en arrière, des gels de couleurs sont installés sur des petits bols argentés avec du ruban adhésif de type gaffer tape (un scotch qui ne laisse pas de traces, assez épais).
lighting-diagram-1398027426
 
 
Pour obtenir des halos intéressants, il faut faire plusieurs essais afin de trouver quelles quantités de lumières on désire laisser dans la composition. Il faut aussi jouer avec la hauteur du flash pour trouver la bonne position par rapport à l’effet que l’on veut donner et la façon dont on veut découper la silhouette du modèle.
20140125StudioDaline-325
Une fois les photos importés dans Lightroom, un petit ajustement du contraste et des tons sombres permet de retrouver une image avec des noirs plus denses et un sujet bien contrasté. J’ai également rajouté un peu de clarté pour bien faire ressortir le modèle et les détails de sa veste.
20140125StudioDaline-216-Modifier
20140125StudioDaline-284
Encore une fois, merci à Celica, ma maquilleuse, avec qui les studios sont toujours aussi plaisant! Vous pouvez retrouver son travail et la contacter directement sur son site web: Celica – artiste maquilleuse
20140125StudioDaline-366
 

Matériel utilisé :

 

By |2014-03-28T09:00:39+00:00mars 28th, 2014|Blog, Studio|0 Comments

Leave A Comment

Pin It on Pinterest