La 42e édition du Festival International de Jazz de Montréal a pu se terminer avec un passage remarqué du mythique groupe de hip-hop The Roots, qui faisait un retour marqué en ville après plus de 10 ans d’absence. L’occasion de célébrer en grand à la place des arts un retour des concerts après deux ans de pandémie, avec une scène pleine à craquer et une météo estivale des plus favorable!

Depuis près de 30 ans, The Roots se démarque dans le monde du hip-hop avec un live band digne des plus grands, et des performances musicales toujours aussi époustouflantes. Plus connu dans les dernières années pour accompagner le show du présentateur américain Jimmy Fallon, le groupe nous a donné une classe de maître en couvrant un vaste éventail de chansons pendant près de 1h45 de concert.

the roots jazz festival montreal

Accompagné à la batterie par le légendaire Questlove, The Roots surprend toujours par sa section de cuivre puissante et notamment cet instrument si particulier qu’est le soubassophone, un cuivre massif joué par Damon « Tuba Gooding jr » Bryson. Qui aurait cru que l’on puisse partir dans un solo sur la place des festivals avec cet étrange tube cuivré!

Le concert m’a rappelé d’une certaine façon le spectacle de Ben l’Oncle Soul il y a déjà 11 ans sur cette même scène de la place des festivals de Montréal, que j’avais eu la chance de couvrir depuis le pit photographe.

Pour ceux qui se demandent, hier soir j’étais dans la foule et non pas en devant de scène pour prendre les images. Un point de vue un peu plus éloigné, qui ne permet pas de faire de gros plans sur les artistes, mais qui permet de ressentir un peu plus le concert dans son ensemble. Qu’en pensez-vous?

the roots jazz festival montreal
the roots jazz festival montreal

Il faut dire qu’après deux ans de pandémie, être capable de retrouver la place des festivals avec autant de concerts, c’est un vrai plaisir! Depuis le mois de juin, nous avons la chance d’avoir des artistes de talents qui performent dans le cadre des Franco ou du Festival International de Jazz. La foule était d’ailleurs très nombreuse hier soir et célèbre cette fin de la 42e édition dans la bonne humeur.

Le concert de The Roots nous a fait voyager dans les époques et les styles musicaux, avec une grande variété de morceaux empruntée à d’autres artistes (incroyable interprétation de Jungle Boogie de Kool and the Gang), mais aussi des titres phares de leur répertoire, dont le mémorable The Next Movement. Petit regret, j’aurai adorait les entendre jouer The Ultimate comme lors de leur livre à Zurich en 1999.

Ce concert était aussi l’occasion de repartir faire quelques photos du festival, n’ayant pas eu beaucoup d’occasions dans les deux dernières années de couvrir des concerts (pandémie + études à temps partiel n’ayant pas laissé grand temps pour la photo).

J’espère vous faire voyager dans ce spectacle mémorable de The Roots à Montréal!

Retour en image sur le concert de The Roots

Et vous, quel a été votre concert coup de cœur de cette 42e édition du Festival de Jazz? Est-ce que vous étiez au concert de The Roots?

Matériel utilisé

  • Nikon D850

  • Nikon 70-200mm f/2.8 VR II

Pour aller plus loin