Qui suis-je?

/Qui suis-je?
Qui suis-je?2018-07-17T18:17:32+00:00
steven berruyer

Présentation

Je m’appelle Steven Berruyer, j’ai 28 ans, photographe amateur basé à Montréal (Qc) et ingénieur mécanique dans la vie de tous les jours! J’ai réalisé mes études à Grenoble (France) et à l’école Polytechnique de Montréal (Canada). Je suis un amoureux de la photographie argentique, et je suis toujours partant pour prendre un café pour parler photo. En dehors de la photographie, j’ai également une grande passion pour l’aviation!

Mon parcours

J’ai commencé la photographie avec un compact Olympus au début des années 2000. Puis j’ai investi dans un reflex Nikon D200 pour étendre mon champ de créativité. Au cours des 5 dernières années à Montréal, j’ai eu l’occasion de photographier de nombreux événements: Grands ballets canadien, Festival de Jazz, Festival Osheaga, compétitions des Carabins… et de développer une passion pour la photographie de studio. J’ai eu aussi l’occasion de collaborer avec Thorium Photography pour couvrir des festivals de musique.

Je touche un peu à tous les domaines et j’apprècie particuilièrement le portrait. Donc si vous voulez vous faire prendre en photo, n’hésitez pas à m’écrire ici!

Depuis 2015 je me suis spécialisé en photo de danse.

Numérique ou Argentique ?

Les photos prisent avec mon reflex sont importées dans Adobe Lightroom CC. Depuis 2009, l’intégralité de mon travail se fait en RAW. J’ai abandonné le format JPEG qui n’offre pas une assez grande latitude au post traitement et qui à tendance à faire perdre trop d’informations dans l’image. Une fois les images importées, je réalise le gros du traitement dans Lightroom et lorsque j’ai besoin de réaliser des retouches très poussées (par exemple en studio pour le portait) je passe dans Photoshop CC.

J’ai commencé à faire de la photographie argentique en 2012, me servant d’une multitude d’appareils différents (24*36, moyen format). Je développe moi même mon film et fait mes tirages dans la chambre noire de mon comité photo.

Mon matériel

J’utilise principalement du matériel Nikon pour mes couvertures numériques. Pour mon tour du monde, j’ai décidé de partir plus léger aec un boitier mirorless Fujifilm et deux objectifs!

Sinon je possède plusieurs vieux boitiers argentiques dont un Nikon FE2 et un Nikon F100. J’ai été l’heureux propriétaire d’une Mamiya RZ67 pour le moyen format argentique, monstre massif mais au combien agréable à utiliser.

Pin It on Pinterest