Après un an sur les routes à travers la planète, il était temps de revenir se poser au Québec et de faire le bilan sur un tour du monde haut en couleur! Cette aventure a commencé en mars 2018, avec pour première destination la Nouvelle-Zélande, un pays fabuleux pour tous les amoureux de grands espaces, de nature, de paysages à couper le souffle.

Nous serons restés exactement un mois dans le pays, en parcourant les deux îles principales avec un mini-van (ou plus précisément une voiture avec un matelas à l’arrière), et en effectuant une bonne quantité de randonnées à travers certains des plus beaux paysages de ce voyage.

Nouvelle-Zélande ou la terre du milieu

Le pays qui a servi de décor à la trilogie du seigneur des anneaux avec ses grandes plaines, ses montagnes enneigées et son relief escarpé regorge de sentiers et d’opportunités photographiques. Un mois c’est un peu trop court pour apprécier à leur juste valeur certains sites.

Il a donc fallu faire des choix d’itinéraires et aussi jongler avec une météo assez capricieuse… En effet, en trois semaines sur l’île du sud, nous aurons eu pratiquement une semaine de pluie, notamment dans la région de Milford Sound au sud-ouest. Il faut dire que cette partie de la Nouvelle-Zélande est reconnue comme l’une des plus pluvieuses au monde!

Nous avons parcouru près de 3000km sur l’île du Sud, en atterrissant à Christchurch et en effectuant une grande boucle en passant par certains des endroits les plus emblématiques de cette île dont notamment le mont Cook, Wannaka et la randonnée de Roy’s Peak, Milford Sound (connue comme l’une des plus belles randonnées au monde), ou encore Abel Tasman National Park.

Sur l’île du nord, il a fallu faire des choix, car nous n’avions qu’une semaine et demie. Ce sera donc une remontée presque en ligne droite depuis la capitale du pays: Wellington, jusqu’à Auckland, en passant par Rotorua. Nous n’aurons pas vu la péninsule de Coromandel, gravi le mont Tongariro ou le volcan Taranaki… Il faudra revenir!

Voici l’itinéraire que nous avons parcouru du 25 mars au 25 avril 2018.

Vous pouvez retrouver toutes nos aventures sur le site de notre tour du monde : Trait de Fraction.

Les plus belles images de la Nouvelle-Zélande

Matériel utilisé

Pour ce tour du monde, adieu Nikon, bonjour Fujifilm!

J’ai décidé de partir plus léger d’essayer le Fujifilm XT-2, beaucoup plus léger et compact. J’avais quelques craintes face aux performances du boîtier. J’y reviendrai plus longuement dans un test terrain qui lui sera dédié. L’article sera disponible dans la page des tests.

  • Fujifilm XT-2

  • Fujifilm Fujinon XF  18-55 mm f/2,8-4,0 R LM OIS

  • Fujifilm Fujinon XF 90mm f/2 R LM WR